L’IA au service du dĂ©veloppement et de l’engagement des collaborateurs [Partie 1] 👨‍⚕️👩‍💻

2018-02-13T15:06:00+00:00 21 décembre 2017|

Avant d’Ă©tablir le lien entre l’IA et sa valeur ajoutĂ©e dans la montĂ©e des compĂ©tences, le dĂ©veloppement et l’engagement des collaborateurs, il est bon dans un premier temps de redonner ici une dĂ©finition de l’IA.

C’est quoi dĂ©jĂ  l’IA ?

L’IA (Intelligence Artificielle) est LE buzz word de cette fin d’annnĂ©e 2017. Qui n’en a pas entendu parlĂ© ? Personne !
Mais rappelons quand mĂŞme, ce que l’on entend exactement par Intelligence Artificielle !

L’Intelligence Artificielle est un domaine de recherche visant Ă  reproduire par des systèmes artificiels les diverses capacitĂ©s cognitives de l’être humain et en particulier ses capacitĂ©s Ă  rĂ©soudre des problèmes complexes. Dit autrement, c’est la recherche de moyens susceptibles de doter les systèmes informatiques de capacitĂ©s intellectuelles comparables Ă  celle de l’ĂŞtre humain.  L’IA est en fait la partie de l’informatique consacrĂ©e Ă  l’automatisation de comportements intelligents.

Elle doit ĂŞtre capable de :

  • apprendre toute seule
  • de s’adapter
  • de modifier son comportement

Attention, un petit rappel lexical, il ne faut pas confondre l’IA avec le Machine Learning ou mĂŞme avec le Deep Learning !

Le Machine Learning est un type d’IA qui confère aux ordinateurs la capacitĂ© d’apprendre sans ĂŞtre explicitement programmĂ©s (c’est une sorte d’apprentissage statistique). Cette technologie s’appuie sur le dĂ©veloppement des programmes informatiques capables d’acquĂ©rir de nouvelles connaissances afin de s’amĂ©liorer et d’Ă©voluer eux-mĂŞmes dès qu’ils sont exposĂ©s Ă  de nouvelles donnĂ©es.

Et quid du Deep Learning alors ? Le Deep Learning est un sous-ensemble de mĂ©thodes d’apprentissage automatiques fondĂ©e sur l’apprentissage de modèles de donnĂ©es. C’est une des Ă©volutions du Machine Learning en fait.

IA et développement des collaborateurs, quel lien ?

L’application de l’Intelligence Artificielle au secteur des Ressources Humaines va générer une réelle transformation globale de ce secteur.
Que ce soit dans l’optimisation des process de recrutement, dans la prĂ©diction de comportements de certaines recrues, dans l’optimisation de la gestion des data…bref, tout ce secteur va subir une transformation de plein fouet !

IntĂ©ressons-nous ici uniquement Ă  la montĂ©e en compĂ©tences des collaborateurs ! Comment l’IA va t-elle pouvoir booster cela ?

Des algorithmes intelligents (IA) sont maintenant intĂ©grĂ©s dans certaines plateformes digitales afin d’orienter les salariĂ©s apprenants vers des parcours toujours plus individualisĂ©s. Ces derniers vont alors s’adapter au niveau de connaissance de chaque collaborateur.

La vraie valeur ajoutĂ©e ici est que L’IA va Ă©galement tenir compte de « l’humeur » dans laquelle le collaborateur se trouve en adaptant son parcours Ă  son Ă©tat de fatigue, son niveau de stress…C’est une approche proche d’une approche « holistique » car cette l’IA va tenir compte de toutes les « dimensions » de l’individu : physique, mentale, Ă©motionnelle….

En s’adressant ainsi au collaborateur dans sa « globalité », l’IA va maximiser l’efficacitĂ© de son action. Elle est donc bien lĂ  afin d’augmenter les facultĂ©s cognitives de l’ensemble des salariĂ©s, de dĂ©velopper leurs compĂ©tences significativement et d’une façon gĂ©nĂ©rale de renforcer leur engagement.