L’IA au service du dĂ©veloppement et de l’engagement des collaborateurs [Partie 1] 👨‍⚕️👩‍💻

2018-09-20T17:46:43+00:00 21 décembre 2017|

Avant d’Ă©tablir le lien entre l’IA et sa valeur ajoutĂ©e dans la montĂ©e des compĂ©tences, le dĂ©veloppement et l’engagement des collaborateurs, il est bon dans un premier temps de redonner ici une dĂ©finition de l’IA.

C’est quoi dĂ©jĂ  l’IA ?

L’IA (Intelligence Artificielle) est LE buzz word de cette fin d’annnĂ©e 2017. Qui n’en a pas entendu parlĂ© ? Personne !
Mais rappelons quand mĂŞme, ce que l’on entend exactement par Intelligence Artificielle !

L’Intelligence Artificielle est un domaine de recherche visant Ă  reproduire par des systèmes artificiels les diverses capacitĂ©s cognitives de l’être humain et en particulier ses capacitĂ©s Ă  rĂ©soudre des problèmes complexes. Dit autrement, c’est la recherche de moyens susceptibles de doter les systèmes informatiques de capacitĂ©s intellectuelles comparables Ă  celle de l’ĂŞtre humain.  L’IA est en fait la partie de l’informatique consacrĂ©e Ă  l’automatisation de comportements intelligents.

Elle doit ĂŞtre capable de :

  • apprendre toute seule
  • de s’adapter
  • de modifier son comportement

Attention, un petit rappel lexical, il ne faut pas confondre l’IA avec le Machine Learning ou mĂŞme avec le Deep Learning !

Le Machine Learning est un type d’IA qui confère aux ordinateurs la capacitĂ© d’apprendre sans ĂŞtre explicitement programmĂ©s (c’est une sorte d’apprentissage statistique). Cette technologie s’appuie sur le dĂ©veloppement des programmes informatiques capables d’acquĂ©rir de nouvelles connaissances afin de s’amĂ©liorer et d’Ă©voluer eux-mĂŞmes dès qu’ils sont exposĂ©s Ă  de nouvelles donnĂ©es.

Et quid du Deep Learning alors ? Le Deep Learning est un sous-ensemble de mĂ©thodes d’apprentissage automatiques fondĂ©e sur l’apprentissage de modèles de donnĂ©es. C’est une des Ă©volutions du Machine Learning en fait.

IA et développement des collaborateurs, quel lien ?

L’application de l’Intelligence Artificielle au secteur des Ressources Humaines va générer une réelle transformation globale de ce secteur.
Que ce soit dans l’optimisation des process de recrutement, dans la prĂ©diction de comportements de certaines recrues, dans l’optimisation de la gestion des data…bref, tout ce secteur va subir une transformation de plein fouet !

IntĂ©ressons-nous ici uniquement Ă  la montĂ©e en compĂ©tences des collaborateurs ! Comment l’IA va t-elle pouvoir booster cela ?

Des algorithmes intelligents (IA) sont maintenant intĂ©grĂ©s dans certaines plateformes digitales afin d’orienter les salariĂ©s apprenants vers des parcours toujours plus individualisĂ©s. Ces derniers vont alors s’adapter au niveau de connaissance de chaque collaborateur.

La vraie valeur ajoutĂ©e ici est que L’IA va Ă©galement tenir compte de « l’humeur » dans laquelle le collaborateur se trouve en adaptant son parcours Ă  son Ă©tat de fatigue, son niveau de stress…C’est une approche proche d’une approche « holistique » car cette l’IA va tenir compte de toutes les « dimensions » de l’individu : physique, mentale, Ă©motionnelle….

En s’adressant ainsi au collaborateur dans sa « globalité », l’IA va maximiser l’efficacitĂ© de son action. Elle est donc bien lĂ  afin d’augmenter les facultĂ©s cognitives de l’ensemble des salariĂ©s, de dĂ©velopper leurs compĂ©tences significativement et d’une façon gĂ©nĂ©rale de renforcer leur engagement. 

| Free-lance Community manager

Lucile Caille est consultante en stratégie de communication des marques. Après plus de 15 années passées au sein d’agences médias, de régies publicitaires et un diplôme en community management/webmarketing, elle fonde LLC Consulting en 2014. L’objectif : offrir l’ensemble des bénéfices des médias sociaux à des entreprises en conjuguant son expertise du marketing publicitaire avec son attrait pour le social media. Ses domaines de prédilection ? Le change management, les nouvelles pratiques managériales, la transformation numérique, l’écologie et la santé.