« You will never CHANGE your life until you change something you do DAILY » 

Vendredi 12 février, 2Spark organisait la troisième édition de son Transformer Friday au WAÏ de BNP Paribas.

A cette occasion, deux invités prestigieux nous avaient fait l’honneur de leur présence : Philippe Dumé (Managing Director Services and Rolling Stock Romania/Bulgaria at Alstom) et Hervé Borensztejn (Partner at Heidrick & Struggles).

Ils ont partagé autour d’un petit-déjeuner leurs retours d’expérience sur les facteurs clés de succès de la transformation d’une grande organisation – à savoir réussir le déploiement de la transformation auprès de collaborateurs « déconnectés » – et ont échangé durant cette matinée avec Lara Pawlicz (CEO de 2Spark).

Lorsqu’il s’agit de transformation, les collaborateurs les plus éloignés du centre (opérationnels, personnels de production, personnels en face à face client…) sont souvent délaissés – délibérément ou faute de moyens pour les atteindre. Pourquoi est-il essentiel de les faire participer au mouvement de la transformation et surtout comment procéder ? 

Dans un premier temps, Philippe Dumé a expliqué comment ALSTOM Roumanie transforme les pratiques EHS (Environnement, Hygiène et Sécurité) de ses collaborateurs logistiques, en seulement 1 minute par jour grâce à 2Spark. Selon lui, « réussir un projet de transformation, c’est l’inscrire dans la durée en donnant envie à l’ensemble des collaborateurs d’être acteurs et responsables des changements sur le terrain et la plateforme 2Spark y contribue chaque jour ».

Philippe Dumé a détaillé précisément les trois clés de la réussite d’un projet de transformation qui sont selon lui : la mission, le management « terrain » (son engagement/implication au quotidien par l’exemple) et le focus. En effet, la transformation est avant tout une mission dans la durée, au delà de la définition d’une stratégie. La plate-forme 2Spark s’inscrit idéalement dans cette vision en suscitant la mobilisation et l’engagement de plus de 350 collaborateurs d’Alstom Roumanie pour encourager de nouveaux comportements et transformer durablement leurs pratiques, en les valorisant et en les récompensant.

Hervé Borensztejn, a ensuite pris la parole et a expliqué que l’élément clef dans notre monde de plus en plus incertain, est qu’il est devenu vain de faire de la stratégie ! Il faut revoir le rythme des processus, l’annuel n’a plus de sens aujourd’hui.

Un des points clés selon lui dans les projets de transformation, est la capacité à mobiliser les équipes. Il est important de toujours leur rappeler l’importance du client, de sonder véritablement leur niveau d’énergie et d’apporter une clarté sans faille dans la définition du projet de transformation. Il est également très important de bien vérifier si les niveaux de compétence sont bien là et de pallier à ce manque si le besoin s’en fait sentir. Ensuite, il faut favoriser l’innovation, stopper la peur de l’échec et valoriser la collaboration.

Lara Pawlicz a clôturé cette matinée en détaillant le déroulement et les résultats du programme « EHS DAILY » d’ALSTOM. Pour rappel, ce sont plus de 90% des 350 collaborateurs logistiques qui se sont totalement appropriés les nouveaux comportements et pratiques EHS. Elle a rappelé l’importance de bien préparer le programme de transformation en générant un buzz et en suscitant des conversations en amont. Ensuite, elle a donné les chiffres de participation au programme qui dès la première semaine, a suscité une adhésion très forte de la part des participants.

Les bénéfices pour ALSTOM : la perception de ce programme a été extrêmement positive (100% d’avis positifs !) et le taux d’appropriation de connaissances qui s’élève à plus de 90% ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre Transformer Friday 3, voici le lien vers le film :  http://bit.ly/1QUHb8R

 

transformer friday  transformer friday 3  photo4 photo2 photo3photo6 photo7 photo8